vendredi 24 octobre 2014

chausette en Naalbinding


Première réalisation en technique de Naalbinding.
C'est une technique de tricot avec une aiguille à chat et le pouce!
J'ai fait cette paire de chaussettes pour un collègue de travail qui porte l'habit gaulois à ses heures.
Pas vraiment attesté pour la période gauloise, mais cette technique peut être supposée ou tolérée en tout cas.


C'est tellement confortable que je vrais m'en faire une paires. Et bientôt des mitaines.
Affaires à suivre. :)


dimanche 29 juin 2014

Galon Hallstatt en tissage tablettes

Un petit défi qui me faisait de l’œil depuis quelque temps.
A feuilleter des livres d'archéologie du textile, on trouve toujours quelques perles rarissimes qui nous font mourir d'envie. Bref!
 Comment des hommes ou femmes qui vivaient il y a plus de 2000 ans pouvaient réaliser des choses aussi extraordinaire de beauté et de technique?


Soyons honnête.
 Cela faisait un certain temps que je n'avais pas touché une tablette. Je travail toujours le textile, bien sur, mais je ne ressentais plus vraiment d'attrait pour le tissage tablettes.
Jusqu'au jour où, une personne m'a fait un dont. Un dont inattendu mais au combien heureux!
J'aime passionnément les beau outils, alors quand cette personne m'a donnait de très belles tablettes en corne, mon cœur n'a fait qu'on bon (elle est vieille cette expression mais bien approprié!) et je me suis dit que ces tablettes ne pouvaient porter qu'un tissage de belle qualité, un motif digne d'une belle reconstitution.
Alors j'ai re-sortie ce galon que j'avais vu dans un livre sur les tissus préhisto et protohistorique.
Un petit bijoux, mais pas des plus facile.


Après 4 heures de bricolage.... de montage et démontage, le motif est enfin apparu avec régularité.


Des débuts qui m'ont provoqués quelques noeux au cerveau.


Mais le résultat en valais la peine.
Alors pour que la boucle soit bouclée je l'ai donné ce beau galon, je l'ai donné à La personne qui m'a offert ces belles tablettes en corne.
Merci, merci!




lundi 5 mai 2014

Métier à tisser expérimental archéologique

Tout ça a commencé avec le projet fou de fabriquer une cape pour un costume époque fin néolithique, début âge du bronze. Une idée un peu folle mais un défit en même temps.
Et j'aime les défits :-D.
Bref l'objectif est de réaliser un tissus en lin de 150 cm de largeur et 300 cm de longueur de chaîne. 
Une armure toile, avec 6 ou 7 fils au centimètre.
Après quelques calculs le travail commence sur l’ourdissoir avec l'aide d'Amélie et sous le soleil.


Les fils de chaînes se succèdent. Le travail commence et au moment où je prend la photo je n'ai pas la moindre idée du temps qu'il va nous falloir pour faire 150 cm.
On compte, on fait des groupes de fils et on essaye d'être aussi régulière que possible.  


Ça monte, ça monte et le temps passe.


Enfin la chaîne est sortie de l’ourdissoir. 
Youpi! Merci de ton aide Amélie. Mais c'est pas fini. 
Une nouvelle étape prend la suite.


Accrochage sur l'ensouple et mise en place du métier....


puis mise en tension des fils


Fabrication des lices... 525 en tout.
Le temps passe, le temps passe.
En tout 11 jours de travail et enfin passage du premier fils de trame.


Un deuxième passage, un troisième et mes yeux cherchent les erreurs. 
Y en aura t-il? 
Qu'elle naïve! Mais évidemment qu'il y en a! Comment échapper à l’erreur avec de tels dimensions?
Mais bon une erreur ça se corrige. Allé! Six erreur au total.
Et maintenant c'est partie... pour combien de temps? Je ne sais pas.
Mais rien que là, du haut de ses 20 cm, qu'il est beau ce tissus!


mercredi 9 avril 2014

Ça pousse! #2#

Ça  pousse et c'est trop jolie!
J'adore le printemps. C'est vraiment la saison du renouveau.
Les températures se réchauffent, mais ça ne m’empêche pas de tricoter encore du mérinos.
Cette matière est tellement douce! Ce petit châle promet des soirées au jardin toutes chaude en attendant l'été.
Allée, allée il faut que je le termine. J'ai déjà d'autres projets en tête.








mercredi 26 mars 2014

Macramé

Une trousse pour y glisser quelques fuseaux.
Tissus en lin.
Pour la finition des nœuds de macramé.




samedi 22 mars 2014

Ça pousse!

Le printemps est bien là.
Une petite promenade dans le jardin de l'archeo-site où je travail est tout les indices de sa présence sont là.
Trop joliiiiiiiie les petites fleures sur cet arbre dont je ne sais pas le nom;


prometteur les bourgeons sur les pêchés;


de jolies couleurs à venir avec ce beau pied de Réséda;


sans parler des beaux bleus que je vais faire avec le pastel!


Ça pousse aussi sur mes aiguilles.



samedi 1 mars 2014

Une petite séance de teinture.

C'était mardi, il pleuvait et j'avais passé la mâtiné à ranger, trier, jeter.
Le printemps approche et les envies de vider un peu la maison sont là.
Dans l'atelier, ça déborde de partout et j'ai besoin de place.
Je tris mes affaires de teinture et je trouve un gros paquet de peau d'oignons que j'avais oublié.
Après une mâtiné de ménage, je décide que l'après midi ce sera détente.
Alors c'est partie pour monter une cuve de teinture.
Je prépare de la laine et du coton et que ça chauffe!


Un arc en ciel s'invite à la fête et la pluie s’arrête.


Génial pour faire les photos!
Et voilà le résultat.
Un beau roux écureuil sur la laine et un ,comment dire......, beige rosé sur le coton.
Pas simple à nommer cette couleur sur le coton, mais trop jolie.
J'imagine déjà un petit châle d'été. Bref on verra.


Et le chat des voisins qui s'invite à la séance photo.
Il est curieux et très sociable ce chat.


Et en plus il est assortie :-D
Trop mignon ce minou.


vendredi 28 février 2014

du nouveau tout chaud.

Le printemps n'étant pas décidé à s'installer sérieusement,
du coup, je suis très heureuse d'avoir fini ce châle. 
il est doux est sa couleur est trop belle
C'est de la kid silk de drop desing.


Le point en gros plan. Photo avec la flash, la couleur correspond ici plus à la réalité.





mercredi 12 février 2014

AEF

Voici les petits achats que j'ai fait à l'AEF cette année.
Bien sur c'était formidable, bien sur il y avait de très belles choses, trop même.
J'ai eu beaucoup de mal a faire mon choix.
Finalement j'ai craqué pour un écheveau de pur Leicester trouvé au stand "Renaissance Dyeing" avec le model d'un très beau petit châle fournis, 
puis deux écheveaux achetés au stand "So-fil".
(Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, mais je vais trouver, c'est sûr).
J'ai renouvelé un peu de matériel aussi. 
Voila le bilan d'une belle journée entre copine, épuisante, mais durant la-quel j'ai apprécié l’accueil et la disponibilité des personnes avec qui j'ai échangé quelques mots.  


J'ai trop hâte que ça recommence!